Xenical, l’avis de Sonia après 30 jours

L’obésité est le fléau de ce siècle disent de nombreux médecins et nutritionnistes. C’est tout à fait vrai. A voir les chiffres actuels, c’est près de 15 % de la population qui en souffre. Et cela ne fait qu’augmenter puisqu’on présume que cela touchera 29 % des personnes d’ici à 2030. En chiffres, cela représente 14,5 millions. Au vu de cela, on comprend pourquoi de nombreux médicaments luttant contre ce problème voient le jour… Mais, il faut une motivation du tonnerre pour que les individus qui en souffrent la combattre. Pour les aider, un médicament : le Xenical.

C’est pourquoi, nous vous présentons l’avis de Sonia sur le Xenical. Elle nous racontera son expérience et l’évolution sur 30 jours… Elle qui, depuis son adolescence, souffre d’un surpoids considérable et qui n’arrive pas à s’en défaire. Dans son cas, en effet, on note une obésité avec des facteurs héréditaires combinés à des habitudes alimentaires discutables.

Les causes de l’obésité

ObésitéLes causes de l’obésité sont multiples… Le premier facteur notable est celui de l’hérédité. En effet, certaines personnes seraient plus propices du fait de leurs gènes et métabolisme, à tendre vers l’obésité. Autrement dit, lorsqu’elles avalent un aliment, elles ont tendance à moins l’assimiler et à directement le stocker.

L’autre grand facteur est l’alimentation. L’alimentation est en grande partie la cause de l’obésité. En effet, la malbouffe nous entoure et est surtout devenue un style de vie. Drillés depuis l’enfance à manger des aliments pauvres et très gras, les adultes ont perdu quelques repères. Ainsi, ces personnes continueront dans cette voie, car elles ont appris à aimer ce genre d’aliments. D’autre part, l’alimentation est aussi liée à son mode de vie… Par exemple les personnes qui travaillent beaucoup ou déclarant ne pas avoir de temps se dirigeront vers des aliments rapides à commander comme dans la restauration rapide, et donc à manger ou “cuisiner” comme des pizzas surgelés à réchauffer.

Enfin, on peut dire que le mode de vie joue un rôle déterminant dans la capacité d’un individu à prendre du poids. C’est ce qu’on appelle la sédentarité. Elle se traduit en général par un manque de mouvement ou d’efforts physiques. Ceci étant lié aux facilités de déplacements rendues possibles par les transports en commun.

L’interaction et le renforcement mutuel entre ces différents facteurs créent des situations propices à une obésité, ou tout du moins un surpoids.

Présentation du Xenical

Le Xenical, ça sert à quoi ?

Xenical en boîteLe Xenical est un médicament fabriqué par les laboratoires Roche. Il est classé parmi les traitements contre l’obésité, agissant sur le métabolisme et la régulation des apports nutritionnels. Il est commercialisé depuis 1998 et ce sont près de 38 millions de personnes qui ont déjà reçu ce traitement. Rien qu’en France le médicament a été utilisé par des centaines de milliers d’individus qui ont pu constater ses nombreux effets positifs sur les graisses et la perte de poids.

Comment marche le Xenical ?

Le principe actif de Xenical se nomme l’orlistat. Il s’agit d’un puissant inhibiteur enzyminique qui empêche que les graisses ingurgitées soient absorbées par le corps, et contribue à leur évacuation directe dans les selles. Ainsi, les aliments ne sont pas digérés et directement expulsés. Le mécanisme est simple : l’orlistat se fixe aux enzymes gastro-intestinales. En se fixant sur ces lipases, le Xenical va l’empêcher d’interagir normalement avec les lipides. Du coup, lors de la digestion, il bloque la captation des lipides par l’enzyme et rien ne sera absorber par l’organisme.

Xenical a vocation à modifier et corriger le déséquilibre chez les personnes en surpoids. Il s’agit donc d’un médicament utile pour les personnes dans ces situations ou ayant des indices de masse corporel (IMC) supérieur ou égal à 28. Grâce à ce médicament, ils pourront lutter contre la prise de poids et les déviances de leur système métabolique. Ce n’est donc pas un médicament idéal pour les personnes qui cherchent à perdre quelques kilos après l’hiver. Nous parlons bien ici d’un médicament visant à faire chuter drastiquement le poids.

La posologie

Puisque l’action de Xenical est le mécanisme digestif sont étroitement liés, il ne s’agit pas simplement de prendre une pilule… Il faut être rigoureux et suivre un schéma strict. Le Xenical est à prendre soit juste avant, soit pendant, soit moins d’une heure après le repas. Et ce, trois fois par jour, soit une à chaque repas. Cela permet une action sur le fonds et continue grâce aux comprimés de 120 mg. Prendre plus de comprimés n’a pas d’intérêt spécifique, ni même de bénéfices en vue d’une perte de poids. Si vous sautez un repas, ou ne mangez aucune graisse sous aucune forme, vous pouvez même vous abstenir de prendre une pilule.

Au-delà de la posologie, le traitement est aussi lié au mode de vie du patient. Celui-ci doit en changer et opter pour un rythme plus sain et équilibré. Le médicament seul ne peut être une solution, car on retombe bien vite dans ses mauvais travers. Surtout, prendre un médicament contre la prise de poids excessive et s’empiffrer à côté n’a pas de sens. Il faut donc que le patient fasse preuve de volonté et qu’il ait une démarche globale.

Cette démarche globale doit se traduire par une baisse considérable dans son apport en graisses, en sucres et en améliorant son équilibre nutritionnel. Cela nécessite donc un régime hypocalorique, avec environ 30 % de l’apport calorique sous forme de graisse, le reste devant se porter sur une augmentation de la consommation de fruits et légumes.

L’équilibre concerne aussi la répartition de ces apports nutritionnels de manière équitable entre les 3 repas. Avec cela, il doit de plus ajouter une activité physique, comme une marche de 6000 pas par jour. En y associant ces éléments, la perte de poids est encore plus rapide, importante et durable.

Le Xenical et ses effets indésirables

Repas diététique à base de fraisePuisqu’il vise essentiellement à drainer les graisses hors du système digestif, le Xenical concentre la plupart de ses effets secondaires sur cette zone. Les problèmes rencontrés le plus fréquemment sont donc de type gastro-intestinal. Mais, une fois habitué, les troubles disparaissent. Ce n’est donc que pendant les premiers mois que vous risquez de souffrir légèrement.

Il est donc possible que vous ayez des diarrhées graisseuses, gênantes et handicapantes, mais indolores. Elles ne provoquent pas de maux de ventre, uniquement un dérangement. Ce phénomène de diarrhée peut s’accompagner d’autres effets comme une incontinence fécale ou des diarrhées urgentes. De ce fait, si vous prenez une méthode contraceptive orale, il faudrait envisager une autre méthode de contraception. Ce trouble peut être accompagné d’autres symptômes tels que des flatulences, des dépôts graisseux sur l’anus qui peuvent entraîner des irritations, des maux de ventre ou des gênes rectales.

Rarement surviennent des hémorragies rectales. Si elles se produisent, le plus sage est de demander l’avis de son médecin.

Le second effet secondaire important lié à la prise de Xenical est la baisse drastique du taux de lipides dans le corps. Cela peut entraîner une hypoglycémie ainsi que tous les symptômes qui lui sont liés comme la fatigue ou des baisses de tension.

Des effets indésirables sont aussi provoqués dans le cas où vous ne respectez pas le régime hypocalorique, ou si vous prenez en un seul repas trop de graisses !

Les effets indésirables

Les autres effets secondaires notables sont :

  • des infections sur des zones spécifiques. On peut penser aux voies urinaires ou respiratoires.
  • l’impact du Xenical sur le cycle menstruel de la femme puisqu’il peut créer un déséquilibre hormonal. Demandez l’opinion de votre médecin en cas de doute.
  • Le Xenical est également contre-indiqué pour certaines catégories de la population. Notamment ceux qui sont atteints de la maladie de Crohn, ou celles qui souffrent de syndromes des voies métaboliques (maladie de l’intestin, etc.).
  • Certaines maladies biliaires sont aussi des contre-indications à l’utilisation de Xenical  comme la cholostase, les personnes souffrant d’ictère.
  • Xenical et allaitement ne peuvent aller de pair. Vous devez impérativement arrêter la prise de Xenical le temps de l’allaitement.

Lors des tests cliniques, certains patients ont montré des signes cliniques tels que :

  • une fatigue intense durant la journée
  • un jaunissement de la peau ou des yeux (problèmes biliaires)
  • des maux de ventre violents
  • une insuffisance rénale

Acheter du Xenical sans ordonnance

Le Xenical est un médicament accessible uniquement avec une ordonnance valide et complète. Il est aussi connu sous le nom d’orlistat 120 mg. Prescrit sur avis médical, il peut néanmoins être acheté sans ordonnance sur internet en passant par des pharmacies en ligne. Celles-ci vous offrent un package tout-en-un qui vous permet de passer une consultation médicale en ligne au bout de laquelle le médecin agréé vous délivre une ordonnance. Cette ordonnance est directement transmise au centre de livraison qui vous envoie le colis dans les plus brefs délais et de façon normalisée afin que personne ne sache ce qu’il contient.

Retour d’expérience sur le Xenical, l’avis de Sonia

Revenons-en à notre internaute, Sonia. Lors de notre entretien, elle nous a expliqué en détail son choix et pourquoi elle a décidé de prendre du Xenical pour perdre du poids. Dans l’entretien qui suit, elle nous raconte sa décision et le suivi du traitement mois après mois.

Le témoignage de Sonia

Je n’ai pas pris du Xenical pour m’amuser… C’est quelque chose que je précise d’emblée ! Moi, je n’ai jamais été grosse quand j’étais jeune… Je faisais du sport, je sortais, j’avais des parents qui me préparaient des plats sains et équilibrées. En sortant de la fac avec mon bac +3, je suis partie vivre seule et de mes propres ailes. Du coup, je me suis sédentarisée. Quand on vit seule, on n’a pas forcément le temps de tout faire surtout à cette époque. Il y a le boulot qui prend beaucoup de temps, les trajets parce qu’il faut quand même trouver un appart avec un loyer raisonnable. Il y a aussi les sorties et autres… Parce qu’on commence à gagner sa vie et qu’on veut pouvoir profiter du fruit de notre travail.

Et c’est comme ça que tout a commencé ! J’ai acheté des plats préparés, ou alors je mangeais sur le pouce pour quelques euros. Puis, il y a les bons plans et tout ce que le marketing nous vend. Avec le manque de temps et aussi la fatigue, j’ai fait moins de sport et j’ai préféré jouer avec la télécommande depuis mon fauteuil. Et c’est ainsi que j’ai pris quelques kilos, 10 tout de même, en un peu plus d’un an. C’est un peu ma faute… Mais j’ai décidé un jour de me ressaisir. Il fallait que je trouve une solution et que je mette un coup d’arrêt à cette situation.

D’où est venue la solution ?

J’avoue, j’ai pas mal cherché… J’ai d’abord testé les trucs faciles qu’on trouve dans les magazines, mais ça n’a pas vraiment fonctionné. Et puis, il y a la volonté de le faire. Quand on fait à moitié, forcément, ça marche beaucoup moins bien !

Puis, une amie m’a parlé d’une de ses amies qui utilisait le Xenical. Lors d’une soirée, je l’ai rencontrée et elle m’a expliqué le principe, le fonctionnement et le résultat auquel je pouvais m’attendre. Ca m’a fait rêver de pouvoir retrouver le corps que j’avais il y a à peine 18 mois de cela.

Mais, il fallait tenter l’aventure et se lancer. Je m’étais de toute façon fixé un objectif à atteindre et je ne suis pas du genre à me défiler. Mes kilos, j’allais les perdre ! J’ai donc acheté sur internet du Xenical. Car oui, il est possible d’acheter ce type de produits directement sur internet et d’être livré chez soi dans les jours suivants. C’est une facilité… Le colis arrive aussi dans un emballage standard. J’imagine que certains ne veulent pas que leur voisinage sache ce qu’ils achètent et c’est normal. Moi, ça m’est un peu égal. Et puis, ils s’en rendront bien compte dans quelque temps que j’ai perdu du poids.

J’ai donc commencé à prendre des comprimés chaque jour tout en surveillant mon alimentation. Ca, ma copine me l’avait précisé. La clé du succès est dans l’alimentation. Car, comme j’élimine certaines parties des nutriments, il est essentiel que je fasse attention pour continuer à avoir mes apports.

Après quelques jours, j’ai hésité. J’avais quelques crampes au ventre et une diarrhée. C’était pas la joie. Je sentais que mon métabolisme travaillait à fond. Mais j’étais tiraillée. D’un côté la douleur abdominale, de l’autre l’envie de maigrir. Mais, ce ne sont pas quelques crampes qui allaient arrêter ma détermination.

Son opinion après 30 jours

Les trente premiers mois, j’ai eu des hauts et des bas. Comme je viens de l’expliquer, les premières semaines furent périlleuses pour mes intestins. Plus d’une fois j’ai pensé que ce n’était pas fait pour moi. Entre la diarrhée pressante et les maux de ventre, mon esprit était parfois mis dans le doute. Mais, c’était noté dans les effets secondaires donc je ne m’en suis plus inquiété. C’est en consultant la notice que j’ai aussi lu que ça pouvait jouer sur mon cycle menstruel. Bon, je n’ai pas de petit ami, mais ça valait le coup de l’apprendre au cas où… La grossesse, ce n’est pas encore pour tout de suite.

L’acclimatation au Xenical s’est faite en 1-3 semaines. Ensuite, je n’ai plus eu aucun symptôme. C’était le ciel bleu à l’horizon. Et je commençais à ressentir les premiers effets. Je sais, c’est tôt, mais à l’intérieur, je sentais que quelque chose changeait.

Il y avait déjà l’alimentation. C’est fou ce que c’est dur de se contrôler et de ne pas avaler n’importe quoi. Ca relève parfois du défi de se faire une salade le matin pour le midi au bureau plutôt que d’aller se chercher un sandwich. Mais, il y a beaucoup de mauvaises choses (et surtout d’ingrédients de mauvaise qualité) dans ce qu’on mange. Ensuite, il y avait l’action du Xenical. Celle-là aussi, je la sentais. Cet effet drainant… Je me sentais moins remplie après les repas et la digestion était plus facile. Et puis, je notais déjà 1,5 kilos en moins !

Son opinion après 3 mois

Je n’ai pas changé d’avis. Le Xenical a apporté un véritable plus à ma vie tout en me débarrassant des kilos superflus que j’avais accumulé. Sur le premier trimestre, je n’ai eu aucun effet secondaire.

Tout ce que je peux noter, c’est que j’ai perdu 4 kilos !

Par contre, j’ai des envies. Certains aliments que je n’ai plus mangés depuis longtemps, je les regarde avec appétit, mais je sais qu’ils ne m’aideront pas. L’inverse est vrai aussi, se débarrasser de certains produits est bénéfique et on remarque leur inutilité dans notre alimentation quotidienne. C’est aussi pour ça que j’ai voulu apporter mon témoignage.

Sonia

Célibataire et sédentaire

Les avantages et inconvénients du Xenical

Avantages

  • Le Xenical est un médicament testé et prouvé. Cela fait des années qu’il est sur le marché et ce sont des générations d’utilisateurs qui peuvent témoigner de ses bienfaits. Ainsi, au bout de 12 semaines, 37 % des patients constatent une perte de poids d’au moins 5% par rapport à leur poids de base. Au bout de 1 an, on observe une perte de poids d’au moins 10% chez un patient sur deux !
  • Les effets bénéfiques de Xenical ne concernent pas que la perte de poids. Le Xenical permet également de faire baisser l’incidence du diabète de type 2.
  • Il a également un effet positif sur le taux de cholestérol, selon l’avis des médecins. De même qu’il permet de réduire la tension artérielle.
  • En parallèle du Xenical, vous travaillez sur l’alimentation et vous la rééquilibrer. Cela vous permet donc aussi d’être en meilleure forme, de vous sentir moins fatiguée.

Inconvénients

  • Le Xenical a des effets secondaires handicapants. Puisqu’il vise essentiellement à drainer les graisses hors du système digestif, les troubles de type gastro-intestinaux sont fréquents. Il n’est pas rare qu’un nouvel utilisateur souffre de diarrhées, de maux de ventre, etc. Mais, une fois habitué au médicament, les troubles disparaissent. Ce sont avant tout des effets secondaires gênants, mais bien souvent indolores.
  • Le Xenical a un effet sur les hormones. C’est pourquoi, lorsque vous prenez du Xenical, il faut adapter sa méthode contraceptive, surtout si celle-ci est orale.
  • Le médicament Xenical influe sur la glycémie. En drainant les lipides en dehors du corps sans qu’il y ait absorption par celui-ci, le taux diminue dans le sang et a pour effet de faire chuter la glycémie. Il est donc possible de souffrir de symptômes liés au manque de lipides.

L’avis de Sonia sur le Spedra

  • Efficacité 91% 91%
  • Prix 82% 82%
  • Avis des utilisateurs 93% 93%

Nous en savons un peu plus grâce au témoignage de Sonia. Quand elle nous en parle, elle nous renvoie un avis positif du produit et de son expérience. A le refaire, elle n’hésiterait pas… Ce qui est important à ses yeux, c’est que le Xenical a fonctionné et qu’elle a pu perdre les quelques kilos qu’elle avait en trop. Elle est d’ailleurs encore en cure de Xenical pour atteindre son objectif à l’heure où nous parlons. Seul bémol pour elle, elle a souffert des effets secondaires, alors que beaucoup d’autres ne s’en aperçoivent pas.

En creusant un peu, on comprend bien vite que dans son cas, c’est un changement de vie et de rythme qui a été à l’origine de sa prise de poids. Malheureusement, ce sont parfois des choses sur lesquels on n’a pas prise qui créent ces situations…